le temps des cerises*

mai 22, 2012 § 3 Commentaires

« – Tu ne vas quand même pas leur mentir!

– Quoi? Tu m’as fait peur…

– A tes lecteurs, tu ne vas pas leur dire que ça va, que ce qui se passe au Liban c’est du pur mensonge et qu’ils n’ont pas à avoir peur car rien ne va s’embraser d’une seconde à l’autre.

– Ben si figure -toi, c’est exactement ce que j’allais leur dire: les choses ne sont jamais aussi mauvaises que ce qu’on nous raconte à la télé,  les nouvelles nous arrivent de bouches bavardes à oreilles curieuses. Si personne n’a été tué lors d’un rassemblement, ils sont déjà dix à être morts. On est bien connus, nous avons l’art, mon cher de l’exagération. Hier par exemple, alors que j’achetais un maillot à la petite de Mamanchou, un gars m’a dit : » 3refte Dimoizelle? Al sakkaro tarik el matar wil matar msakkar! » (t’as su Dimoizelle qu’ils ont barré la route qui mène à l’aéroport et que l’aéroport est maintenant fermé! » ) J’ai pâli, perdu 6 kilos, appelé mon père qui suit toutes les nouvelle religieusement. Il m’a dit « calme toi, ma chérie, ma fi chi, le gars dit peut -être ça à tout le monde pour sortir plus tôt de son boulot »

– Ma pauvre, je vois que tes six kilos sont revenus.

–  Quel idiot!

– Tes lecteurs,  je les plains, trop d’optimisme nuit à la vérité. Ils n’ont aucune version claire et precise de ce qui se passe maintenant dans le pays…

–  Mes lecteurs savent que je ne peux pas leur dire n’importe quoi.

– C’est un peu ce qui semble arriver en ce moment… De toute façon tu fais ce que tu veux c’est ton blog. Personne ne peut t’accuser de quoi que se soit tu es libre de leur raconter ce que tu veux. Sache seulement que ce n’est pas très honnête. Tu parles de gardénias… Moi je sens plutôt le pneu brûlé…

– T’es bien placé toi pour parler d’honnêteté. Tu es aussi pessimiste que la situation actuelle. Si t’étais un objet tu serais un…FER A REPASSER TOUT AIGRI.

– Magnifique. Bon je te laisse, quand t’es en colère je ne peux pas te raisonner. Je m’en vais. Merci pour le café,  il était bon, et… (je vous jure il a hésité longuement avant de l’avouer!) c’est vrai que la gardénia dans ton jardin est plein.

– … »

Et c’est comme ça, et comme toujours que le diable me rend visite, qu’il me casse les oreilles, qu’il me fait sortir de mes gonds, qu’il me pourrit ma matinée alors que j’etais  assise tranquille un livre à la main, appréciant le chant des oiseaux, sirotant mon cafe à la fleur d’oranger.

je suis désolée ,  je n’y comprends rien.

Que se passe -t-il vraiment?  La situation est -elle aussi grave qu’on l’entend, l’été va-t-il être aussi brûlant que ce qu’on nous rabâche chaque année depuis que nous somme nés. Encore une fois personne ne sait. Je suis désolée pour les lecteurs résidant à l’étranger et qui sont complètement perdus entre toutes les versions qu’il entendent. Certains ayant vécu l’été 2006  n’ont pas  envie de renouveler l’expérience. La vérité est que je sens que l’été ne va pas être de tout repos certes, le Moyen-Orient subit les transformations de son temps,  et le Liban n’est à l’abri de rien malheureusement.

Mais rien au monde n’arrive à remplacer les matinées douces comme celles-ci, l’air de la mer, la lumière de l’été, les ballades au frais dans les montagnes, les déjeuners en famille, les soirées éclat de rire entre potes, les cafés entre copines, le vent frais qui te surprend et les cerises qu’on attend:)

et la ville toujours en mouvement, toujours rebelle, toujours laide, toujours magique. Et nous dedans y travaillant, vivant, dansant, chantant, ignorant,  comme des enfants,  les mises en garde, se regroupant pour lutter  comme toujours contre l’abandon définitif de ce en quoi on croit.

*Le temps des Cerises » est le titre d’une chanson de Bertand Cantat. 

§ 3 réponses à le temps des cerises*

  • w dit :

    Demaville, vous direz à M. le Diable, que si nous voulions en savoir plus sur la situation géopolitique du Moyen-orient, nous ne serions pas sur ce blog! Ici nous venons chercher des gardénias et des yasmines😉

    Cela dit, « le temps des cerise » n’est pas vraiment « de » Cantat, la chanson date du 19ieme siècle, (à moins que Cantat soit un vampire :))

  • demaville dit :

    hihi! W. t’as raison! J’arrête pas de le lui dire! Combien il insiste à insuffler dans mon blog des choses qui n’ont rien avoir! Mais au fond, je sais qu’il me rend visite pour mes gardénias surtout:)
    Je ne savais pas que le Temps des Cerises date depuis ce temps là! Mais je suis sure que Cantat l’a chantée avec Eiffel (que je ne connaissais pas), j’aime cette chanson tiens voilà un link: http://www.youtube.com/watch?v=-uI0fxIoSgg&feature=related
    et je viens par la même occasion de découvrir qu’à la base, Yves Montand l’interprète:

    Et W. je vous remercie infiniment d’être un fervent commentateur sur Demaville:). Ça fait tellement plaisir!

  • demaville dit :

    Juste pour info, « le temps des cerises » est effictivement une chanson écrite en 1866 . Elle aurait èté dédiée à une infirmière tuée lors d’une attaque sanglante contre la commune de Paris.
    Elle a été interprétée par plus d’une dizaine d’artistes.
    Merci W. pour la précision.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement le temps des cerises* à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :