Beyrouth

juillet 2, 2011 § Poster un commentaire

Toujours en état de construction verticale,

C’est la quête de la forme pour cacher un fond…

un fond d’une profondeur complexe et d’une beauté oubliée…

Je me demandais ce matin, alors que j’attaque un autre Samedi estival, pourquoi n’y a t-il pas le système de référendum dans ce pays? Voulez vous un projet comme celui de « Own your Horizon » sur la Marina? Référendum. Voulez vous moderniser les anciennes ruelles de Mar Mkhayel? Référendum. Voulez vous rendre Hamra encore pus piétonne? Référendum.

Enfin, je connais la réponse de pourquoi un tel système n’existe pas. Mais des fois que je rêve un peu…

Entre temps, gagnée par un certain pessimisme dont je n’arrive pas à me débarrasser par rapport au développement socioéconomique de cette ville, je me laisse aller à a ce que j’ai de plus cher: l’odeur du jasmin dans mon jardin, mon café turque libanisé et ces quelques photos que je récupère à droite à gauche de la construction et la déconstruction de ma ville.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Beyrouth à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :