« shou? shou sar? »

février 2, 2011 § Poster un commentaire

Je me suis réveillée:

« ça a commencé ? Ils en sont où? »

J’ai pris mon petit déj.

Et je suis allée au boulot

« shou il est encore sur son siège le gars ? »

au bureau tout le monde est surexcité, on veut aller au Caire et à la place des Martyrs Tahrir !

J’ai bu un café,

Puis un deuxième,

Puis durant le troisième que j’ai partagéavec un collègue que je n’avais pas vu depuis longtemps

« Mais c’est fou quand même qu’il reste scotché tel un pharaon dans son histoire! »

Je me suis cassée du bureau et en route dans le taxi :  » la manifestation continue…Hosni n’a toujours pas bougé, il veut un bain de sang pour l’Egypte! » dit-on à la radio.

Quand je suis passée à coté de l’épicier du coin pour arriver au resto, la télé sur son frigo montrait bien la révolte, les gens ont la rage.

Au déjeuner : quand est ce qu’il compte bouger le gars? Le dictateur tunisien il se casse le jour de la révolte et Hosni il attend le déluge. La colère des pharaons s’abattra sur lui. Et W.? Tu as des nouvelles de lui? Il est rentré?

Pause café. Au bureau de A.: un collègue me raconte comme Al-Jazira a mis ces images à disposition dans le domaine public, tout le monde peut les utiliser sans en payer les droits, ça a fait l’affaire de  tous les autres sites, et une prolifération d’images a vu le jour. Et heureusement car elle est difficile la couverture de cette révolte du peuple

Je rentre chez moi, la télé je n’ai pas envie de l’allumer . Mais quelques minutes plus tard je suis juste tentée. Rien. Toujours rien, ils sont des millions à acclamer le départ d’un gars qui ne bougera pas tant que le ciel ne lui tombe sur la tête.

Il est 11h59, dans une minute on est le 2 février, à la télé, Hosni dit qu’il ne renouvèlera pas son mandat…mais qu’il reste jusqu’en Septembre. Il a le souci de faire une transition fluide vers la nouvelle constitution.  De toute façon, dit-il,  il n’a jamais voulu du nouveau mandat… hem…Apres trente ans je crois qu’il a mis dans ces poches les sommes pharaoniques dont il rêvait et il a assez écrasé et effrayé le peuple de son pied de fer.

J’ai dormi sur cette nouvelle. Le monde est entrain  de changer…

Ce matin, les manifestants ne semblent pas avoir dormi. Ils sont furieux. Hosni répète inlassablement ce que Barak lui a dit de dire. Et les manifestants eux, ne veulent pas lâcher les rues tant que le Ra-iss ne s’est pas cassé. Le problème est que de l’autre cote de la rue les pro-Moubarak font surface, ils manifestent aussi.

Ce qui est tristement drôle, et presque ridicule, c’est que les dirigeants des autres pays Arabes, effarés par l’explosion Egyptienne, commencent à promettre à leur peuple des changements économiques, politiques. Ils promettent qu’ils ne brigueront pas d’autres mandats, que de belles promesses qui apparaissent  soudain pour calmer le peuple, et le peuple n’en peut plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement « shou? shou sar? » à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :