Incident bizarre

septembre 16, 2010 § Poster un commentaire

(Je n’ai pas pu la prendre en photo moi-meme, je n’avais pas ma camera sur moi)

Je ne sais pas si cela a avoir avec le monde entier qui rencontre le 3ème type,  mais il vient de m’arriver quelque chose de très étrange au bureau.

A 21h (mais que fait-on au bureau a 21h??? Et bien on bosse), j’étais seule. Je me dis qu’il faut éteindre et aller se reposer un peu. J’éteins toutes les lumières, le bureau est assez grand.

Puis soudain j’entends comme une petite masse qui se cogne contre une vitre. Mon cœur fait un bond, j’allume et devant moi une bébé chouette (je vous jure) se trouve face a moi et me regarde avec d’énormes yeux. Je me suis demandée si ce n’était pas un pigeon car j’ai rarement vu des chouettes se balader dans la ville, mais non c’était bel et bien une chouette…et trop mignonne.

Elle avait l’air d’être effrayée, elle se débatait de tout son poids  pour pouvoir sortir, elle frappait de toute sa masse sur la vitre.

J’essaye de lui ouvrir une autre vitre a sa droite, et je fais un peu de bruit pour lui montrer le chemin. Mais rien n’y fait elle ne me comprend pas. Je l’appelle mais je ne parle pas le langage chouette. J’éteins, j’allume, elle ne bouge que pour se cogner contre la vitre en face qui elle est bien fermée.

Et voila.

Je me retrouve seule, debout dans la pièce, désemparée a l’idée de ne pas pouvoir l’aider, effrayée car on m’a dit une fois que les oiseux (ou toute animal volatile), quand il se sent menacé peut devenir très violent. Mais si effrayée. Mais merde! Pourquoi j’ai été si effrayée… Comment on est séparés de tout dans notre vie quotidienne, tout contact avec l’inconnu, le diffèrent, le peu habituel, le rare. Quand on est en contact pour une minute avec quelque chose d’inhabituel, on perd notre contrôle du quotidien, on ne sait pas quoi faire et le pire c’est que la peur qu’on ressent nous bloque a mort. On ne peut plus bouger. On est assassiné par la peur en une seconde. On passe notre vie a construire des murs de confort pour ne pas tomber et se casser un os.

Oui, j’ai pense a tout ca pendant que j’étais a quelques mètres de cette chouette qui ne semblait pas être heureuse la ou elle s’est retrouvée bloquée, dans l’obscurité, a essayer de ne pas croiser son regard lumineux, a chuchoter des mots croyant qu’il suffît que je lui envoies un sms et c’est bon elle va capter.

Et je suis bloquée. Tellement bloquée. De peur, de honte et d’incapacité a trouver une façon d’aider une pauvre petite chouette coincée dans mon bureau.

Et avec une lâcheté que je reconnais sans pour autant la confronter, j’ai laisse la vitre ouverte, et je suis partie du bureau en espérant qu’elle retrouvera son chemin de sortie comme une grande et que je ne la retrouverai pas par terre demain matin.

J’espère de tout mon cœur que la chouette sortira de mon bureau cette nuit.

Voila. C’est tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Incident bizarre à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :