Coup de coeur

avril 23, 2010 § Poster un commentaire

Aujourd’hui, j’ai vecu une journee avec un doux et leger gout de passe. J’ai eu l’impression d’etre le 23 Avril 2002 ou une annee du genre. Annee ou des choses magnifiques arrivaient, les gens se bousculaient les histoires dans la ville aux gardenias, on enchainait sans attendre les evenements, les concerts, les balades le long de la mer, les pieces de theatre, les spectacles de danse, les festivals. On se sentait appartenir au lieu qu’on decrivait chacun a notre maniere, et surtout surout on croyait encore qu’on pouvait changer le pays, le monde meme!

Aujourd’hui j’avais cette meme sensantion de legerete absolue, de bonheur simple et sans mise en scene. La seule chose qui manquait c’etait vous, vous qui n’etaient pas presents dans la ville aujourd’hui. Mais vous l’aurez si fortement marquee dans le passe, qu’une grande empreinte de vous  est restee gravee a jamais dans le temps dans ce lieu dans lequel on aura tous vecu une histoire inoubliabe. Voila.

La gardenia et ses premieres fleurs de  cette annee. Ca ne se voit pas dans la photo, mais elle est pleine de gros bourgeons prets a eclore.

Un cliche « so cliche » de Beyrouth.

Le tres attendu concert de Rayess Bek dans sa nouvelle composition: Rayess Bek Orchestra. Il etait avec Naysam Jalal,un des membres du groupe,  la flutiste. Enchanteresse, puis il faut y aller de melanger un instrument si aere a une musique comme le rap. Mais elle l’integre parfaitement, donnant encore une autre dimension aux textes et aux nouvelles de chansons de Rayess Bek. Et ces nouvelles chansons, plus fortes encore, plus matures, certaines plus tristes, d’autres ironiquement rigolotes, et un Rayess Bek qui « volcanise » la scene. Les photos ne sont pas expressives de la force du concert mais pardonnez-moi j’aetais assez concentree sur danser et chanter…

Cliche « oh so cliche » de Beyrouth by night. Comme une illusion.

Et comme le passe a aussi ses images, et qu’y plonger c’est tomber par hasard sur quelques-unes en particulier, comme quand on fouille la memoire et que certains souvenirs tombent en premier dans le lot de la pensee, La premiere c’est le souvenir d’un espace qui nous aura marque dans nos vies, et la deuxieme c’est tout simplement le chantier de l’ABC en processus de construction. C’est la photo du bebe ABC a sept mois. El 3momor killo…

Et pour finir, Demaville vous souhaite une bonnuit…

(ffffound.com)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Coup de coeur à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :