Amie

mars 25, 2010 § 1 commentaire

Et puis ca arrive comme un eclair dans votre vie, votre amie a juste le mot qu’il faut, au moment ou il faut et le geste qui l’accompagne pour vous remettre sur pied quand le sol tangue en-dessous. Merci pour les ballades dans les ruelles aux maisons anciennes, au fond des magasins qui perdent leur memoire sous des tonnes de poussiere. Merci de me rappeler qu’un souvenir ce n’est pas juste une image jetee dans un passe, mais une realite qui continue a appartenir au present et qui se brode avec le temps.

§ Une réponse à Amie

  • M. dit :

    Il y a là les mystères
    Le silence sous la mer
    Qui luttent contre le temps…

    Il y a là les bordures
    Les disatnces, ton allure
    quand tu marches juste devant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Amie à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :