08 Mars

mars 7, 2010 § Poster un commentaire

Journee de la Femme. Certaines voix s’elevent: « oh la la, mais ce qu’elles sont casse-pied avec ca! Mais elles se prennent pour qui! ». Mais si…on en a encore besoin,c’est triste qu’on doive encore avoir recours a une journee pour reclammer nos droits…

Liban 2010: A  l’heure ou la femme Libanaise ne  peut pas donner sa nationalite a sa famille , a l’heure ou beaucoup de femmes souffrent de violence domestique, a l’heure ou les femmes sont reduites a des sex-bombs pour pubs de jeans sur les autoroutes, a l’heure ou elles n’ont pas le droit a la revolte, pas le choix de mener la vie qu’elles veulent, encore sous la tutelle de leurs maris (juste apres celle de leurs peres)…et la liste est longue… Bien longue…

Pour aujourd’hui , la direction de Demaville a retenu ce detail. C’est en 1996, que le Liban signe la convention sur l’elimination de toutes les formes de descrimination a l’egard des femmes. Aujourd’hui la femme libanaise n’est pas encore  reconnue comme citoyenne a part entiere, elle ne peut transmettre sa nationalite a ses enfants.

Et pour aujourd’hui aussi (et tous les jours!) pensee  a ces femmes qui sont arrivees a un age ou apres avoir fini d’elever leurs enfants et rempli leur devoir de femmes au foyer se retrouvent dans un vide effrayant: elles n’ont pas idee de tout ce qu’elles peuvent encore realiser dans cette vie tant on leur a appris « a se laisser disparaitre » , « a ne s’occuper que de nourrir leurs maris et d’elever leurs enfants ».

Alors voila, nous n’allons pas tracer l’inventaire de tout ce qu’il y a encore a realiser pour que les droits des Femmes soit enfin respectes, ni tenter de jouer aux fausses-feministes en criant que les femmes sont meilleures que les hommes, nous voulons juste en cette journee rappeler aux femmes qu’elles sont belles, qu’elles sont libres, qu’elles ont le droit d’ETRE a part entiere.

Alors levez-vous:  les meres, les grand-meres, les coquines, les sexys, les belles du jour, les amoureuses, les delurees, les indomptables, les passionnees, les reveuses, les combattantes, les provocantes…VOUS ETES CE QUE VOUS AVEZ ENVIE D’ETRE.

« Les femmes marchent parmi nous: soeur, fille, mere, amie. Elles font ce qui doit etre fait. Si vous voulez les connaitre, commencez maintenant. Marchez dans la rue. Gravissez les montagnes. Lisez des livres. Parlez au jeunes filles, aux grands-meres, aux petites filles. Regardez-vous dans le miroir. Elles sont partout. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement 08 Mars à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :