Visite du diable

février 19, 2010 § Poster un commentaire

Mon tabouret en plastique dans mon etage a Sama Beyrouth n’a pas fini cette semaine de recevoir des visites. Un coup c’etait moi , un coup c’etait …le diable. Oui lui meme. Il n’a jamais eu a cramer la maison en arrivant chez moi, au contraire il faut que je vous dise, il etait plutot bien eleve et avait un gout raffine pour les belles choses. La derniere fois je lui ai demande de ramener son propre tabouret, et il faut dire qu’il etait tres joli.

Son seul probleme c’est que quand il parle, il m’obstrue les poumons avec la tonne de fumee qu’il crache. Je lui ai dit qu’il fallait un peu se controler quand il etait en ma presence. Au debut il avait fait de la resistance, je lui avait  balance : » Va au diable! » et il m’avait tout simplement repondu  » mais je suis le diable ha ha ha »

Quel diable que ce diable…Le pire c’est qu’il se croit bon.

Ce matin, il est arrive plus tot que prevu. Il a eu la gentillesse de me ramener un croissant aux amandes pour le petit-dejeuner. Et voila ce qu’il m’a dit au reveil:

Le diable: « t’as lu les journaux? On s’y prepare doucement hein?. »

moi (encore endormie): « a quoi? Tu sais je ne lis plus trop les journaux, je prefere passer un peu plus de temps a dormir »

Le diable » Ignorante, celui qui ne sait analyser les mouvements de son epoque, ne la vit pas! »

moi (qui tente d’ouvrir les yeux): « mouais… »

Le diable : »Au cas ou ca eclatte tu partirais ou?

moi (qui ai definitevement ouvert les yeux et qui attaque la premiere bouchee sacro-sainte de ce croissant aux amandes) : »mais ch’est pas, che n’y penche pas trop. »

Le diable : » Je ne rigole pas, je te conseille de t’organiser le plus tot c’est mieux. De toute facon tu pourras venir chez moi au cas ou. »

moi: « je te remercie . Mais une question? Pourquoi tu viens me rabacher les oreilles avec ca de bon matin? C’est pas parceque tu lis les journaux que tu sais exactement ce qui va se passer non? »

Le diable: « tu me blesses la, je sens que tu oublies qui je suis parfois »

moi : »bon en tout cas c’est sympa de m’avoir prevenu. J’ai enormement de choses a faire aujourd’hui je dois filer.  »

Puis il a disparu. Il me fait souvent ca le salop. Sauf que cette fois il m’a laisse son tabouret.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Visite du diable à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :