parfum d’une ville:Beyrouth

janvier 12, 2010 § Poster un commentaire

Je suis entrain de travailler sur le premier parfum « Demaville ». Et pour commencer, je  vais essayer de decripter les differentes composantes du parfum Beyrouthin. Voila comment je suis entrain de proceder:

Pour extraire les differents senteurs de Beyrouth, je me decide de prendre comme critere trois choses: pour les notes de tete, la geographie de la ville, donc les differents espaces, les bouffees, les effluves, les emanations.

Pour les notes de fond, je me concentrerai sur le temps, en semaine, le matin, a midi, le soir, le week end, les odeurs seront plus ressenties: elles seront musquées, délicates, délicieuses, veloutées, âcres, aigres ou agressives.

Et finalement, la note de coeur du parfum de ma ville: celle qui determinera le theme du parfum. Bien sur pour utiliser un maximum de mots techniques, et pour vous impressionner je fais une bonne recherche de vocabulaire en relation avec le monde du parfum, et les mots qu’on peut utiliser pour enrichir les descriptions du sens de l’odorat. Et, je vous avoue, c’est un monde ce sens de l’odorat, je sens que  je m’envole rien qu’a lire tous ces termes, que je voyage, que je recussite. Mes emotions sont titillees au plus haut point…Quel monde ce nez!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement parfum d’une ville:Beyrouth à Demaville's Blog.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :